CMI : la grève se poursuit toujours

RTBF
RTBF - © RTBF

Le personnel de la division mécanique n'accepte toujours pas le plan de restructuration pour manque de commande. Un plan qui prévoit une quarantaine de pertes d'emplois sur le site.

La direction propose de reclasser le personnel en France. Les syndiacts suggèrent plutôt des recours aux prépensions. C'est le blocage et, hier, la tension est montée d'un cran avec le recours à la justice. La direction a obtenu une ordonnance du tribunal de 1ère instance de Liège siégeant en référés pour libérer l'accès à l'usine. Une ordonnance assortie d'une astreinte de 500 euros par ouvrier et par jour. Côté syndical, une manifestation est prévue ce matin, à neuf heure, entre CMI et un lieu symbolique : la place Cockerill.

F. Dubois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK