Climatiseurs mal entretenus: gare aux allergies et aux bactéries!

Cet été, les installateurs et réparateurs de climatiseurs sont assaillis de demandes d'intervention, tant pour les nouvelles installations que pour les réparations et la maintenance d'appareils plus anciens.
2 images
Cet été, les installateurs et réparateurs de climatiseurs sont assaillis de demandes d'intervention, tant pour les nouvelles installations que pour les réparations et la maintenance d'appareils plus anciens. - © Rtbf

Les installateurs de systèmes de climatisation sont débordés, cet été!

Le nombre de demandes pour installer ou réparer un climatiseur a doublé chez certains professionnels de "l'air conditionné".

Par temps de canicule, les appareils tournent à plein régime, tant chez les particuliers que dans les entreprises et autres collectivités... Mais gare au risque d'allergies et de prolifération de bactéries pour les appareils mal entretenus!

Faute d'avoir entretenu votre appareil au début de l'été ou d'avoir procédé aux réparations nécessaires, votre climatiseur pourrait vous réserver une mauvaise surprise.

Selon Kevin Guldemont, installateur de climatiseurs à Tubize, bon nombre de clients se fient à l'apparence extérieure de l'appareil: "des utilisateurs pensent que l'appareil est sain à cause de son apparence extérieure tout à fait propre. La femme d'ouvrage a bien pris les poussières. Tout semble normal. Mais, surtout après une longue période de non-utilisation, l'intérieur de la machine peut renfermer des moisissures, des poussières, des impuretés,... Nous avons déjà trouvé des souris et des oiseaux morts dans les tuyauteries... d'où le risque d'allergies, de prolifération de bactéries et donc... de maladies".

Après l'hiver, mais parfois aussi pendant l'été quand les climatiseurs tournent à plein régime, il convient donc de ne pas négliger la maintenance et l'entretien de votre appareil.

  
Maintenance indispensable
En moyenne, l'entretien est conseillé 1 à 2 fois par an. "Cela peut varier selon le type d'appareil et la fréquence d'utilisation", précise Kevin Guldemont. 

Il faut notamment veiller à changer ou à nettoyer les filtres de la machine (selon le modèle: filtres à pollen, à particules, filtre désodorisant,... ). Pour les grosses installations, dans les bureaux ou les hôtels par exemple, des mesures spécifiques sont prévues. Il faut veiller à la propreté des tuyauteries.  

Chaque région du pays prévoit une réglementation spécifique, avec des contrôles annuels et des normes d'hygiène à respecter... des mesures plus ou moins concrétisées d'une région à l'autre. Des réglementations qui varient aussi d'un pays à l'autre.

Enfin, réduction de gaz à effet de serre oblige, le protocole de Kyoto impose l'utilisation de gaz réfrigérants plus respectueux de l'environnement, comme le gaz R-32, moins nocif en cas de fuite dans l'atmosphère.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK