La grève se poursuit chez NLMK, le personnel se pose des questions

Après trois jours de grève, les employés - eux - se posent des questions. Ils sont environ 140 sur le site et, depuis le début du conflit, ils sont empêchés par les piquets d'entrer dans l'usine. Qui va les dédommager pour ces journées perdues, puisqu'ils n'ont pas déposé de préavis et qu'ils n'auront pas droit au chômage économique?

Un bureau de conciliation est prévu ce mardi en fin de journée entre la direction et les représentants syndicaux des ouvriers.

Du côté des employés, on espère pouvoir rencontrer la direction à l'issue de cette réunion qui se tiendra à Bruxelles, en compagnie du président de la Commission paritaire.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK