Cinq questions à Jean-Pierre Urbain, tête de liste ECOLO à Quiévrain

Jean-Pierre Urbain, tête de liste ECOLO à Quiévrain
Jean-Pierre Urbain, tête de liste ECOLO à Quiévrain - © Ecolo

1)La répartition des forces de police de la ZP des Hauts Pays continue à faire grincer des dents à Quiévrain. Que mettre en place pour renforcer la sécurité de cette commune frontalière ?

Jean-Pierre Urbain (ECOLO)  " ECOLO Quiévrain  propose d’augmenter le budget dédié à  la zone de police en concertation avec les communes d’Hensies et Honnelles ;  afin que ces trois communes contribuent à 50% du budget de la zone. De ce fait, la commune de Dour perdra sa majorité dans les décisions affectant  la zone.

Un nouvel équilibre sera créé entre les partenaires.

ECOLO Quiévrain  propose également de se tourner vers le fédéral  afin qu’il prenne mieux en compte le caractère frontalier de la zone de police soit en augmentant sa dotation à la zone soit en dédicacent directement une enveloppe budgétaire aux communes frontalières.

Une motion sera déposée en ce sens.

Il faut aussi accentuer encore et toujours la coopération avec la France (équipe commune, intervention coordonnées, échanges de données, ….

L’investissement dans les caméras de surveillance semble montrer ses limites dans la dissuasion.

ECOLO Quiévrain propose de réorienter les budgets (caméras) vers de la sécurisation passive (portes, volets, verrous, armoires, coffres, …) aux normes actuelles mais aussi vers le gardiennage pour les sites importants

 Cette réorientation créera de l’emploi  local.

La visibilité des forces de police permettra de diminuer le sentiment d’insécurité (présence sur le terrain)".

2)La grand rue de Quiévrain reste presque impraticable aux heures de pointe. Comment améliorer la mobilité ?

J-P. U. "De nombreuses écoles se situent au cœur de Quiévrain ; ECOLO Quiévrain  propose de créer une plate- forme d’échange afin d’aménager les horaires de début et fin de cours. La CCATM doit pleinement jouer son rôle à ce niveau.

ECOLO propose d’organiser des " pedibus ", de mettre en valeur  les enfants qui font l’effort de se rendre à l’école en utilisant les modes de transports doux (offre de vareuses aux enfants pour les valoriser,….opération :  je suis grand je m’y rends à pieds, à vélo,…)

Nous proposons d’encadrer par le règlement communal les heures et jours de livraison (donc en tenant compte des écoles (voir supra).

ECOLO soutiendra le projet d’aménagement de la rue de Valenciennes dans le cadre du projet de rénovation urbaine mais demandera une expertise en ce qui concerne la mobilité pour tous les usagers.

ECOLO fera respecter plus strictement l’interdiction faite aux poids lourds de transiter par Quiévrain".

3)Comment attirer de nouveaux habitants dans la commune ? (-2% de population depuis 1990)

J-P. U. "ECOLO Quiévrain propose de travailler sur 2 axes :

  • Améliorer le cadre de vie (écoles, crèches, services communaux, zones de loisirs et de parcs,..
  • Développer l’emploi  local et durable (zoning, commerce frontalier, …sécurisation voir notre proposition pour ZP)
    ECOLO note que les dernières statistiques semblent plus favorables et que de nouveaux logements seront disponibles à court terme (Baisieux terrain de Foot, ancienne poste, BHP à Audregnies, …)".

4)  Les magasins de tabac, les salles de jeux près de la frontière : un "mal nécessaire" ?  

J-P. U. "Ecolo Quiévrain relayera cette problématique de distorsion frontalière et demandera une harmonisation fiscale au niveau européen. Nous mettrons en place une charte graphique contraignante pour la publicité.
Pour ECOLO, le commerce transfrontalier reste la richesse de Quiévrain. Les magasins de tabacs et salles de jeux sont des produits d’attraction qui permettent le maintien d’autres activités HORECA (friteries, snack, …) mais aussi pièces automobiles, garages, pralines, montage de pneus, véhicules d’occasion, …
Toutefois, toute cette activité mérite un meilleur encadrement : heures de fermetures, livraison, rassemblement sur la voie publique, bruit, stationnement intempestif, …
ECOLO sera particulièrement attentif lorsqu’il s’agit de délivrer ou de renouveler les permis d’exploitation. Nous recourrons systématiquement à l’enquête de voisinage ou à l’enquête publique. L’aspect parking sera une priorité. Les nouveaux permis feront l’objet d’un contrôle strict afin que de mauvaises habitudes ne puissent s’installer".

5)Quelle est la première mesure que vous prendriez lors de la prochaine mandature communale ?

J-P. U.  "Nous modifierons et ;  au mieux,  supprimerons la taxe " égouts ". Elle est inéquitable et a été uniquement crée pour équilibrer le budget communal. Pour ECOLO, une taxe doit avoir du sens pour le citoyen et l’inciter à un comportement plus respectueux ou écologique. Cette taxe ne rencontre pas nos objectifs et est  inéquitable entre les citoyens".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK