Cinq mandats d'arrêt décernés pour trafic de cocaïne et d'héroïne à Namur

Le résultat de la première saisie: 10 grammes de cocaïne, 39 grammes d'héroïne et plus de 1.400 euros en liquide.
Le résultat de la première saisie: 10 grammes de cocaïne, 39 grammes d'héroïne et plus de 1.400 euros en liquide. - © DR

Cinq ressortissants néerlandais ont été placés sous mandat d'arrêt pour trafic d'héroïne et de cocaïne à Namur, ont indiqué conjointement jeudi le procureur du roi de Namur et chef de corps de la police de Namur capitale par voie de communiqué.

Dans un premier temps, le 9 mai dernier en soirée, une équipe de police secours assistée du Groupe d'interventions spéciales (GIS) a procédé à l'interpellation de trois personnes en possession de 10 grammes de cocaïne, 39 grammes d'héroïne et plus de 1.400 euros en liquide.

Quelques jours plus tard, le 14 mai après-midi, le Service enquêtes et recherches (SER) de la police Namur capitale a également procédé à l'interpellation de deux autres personnes suspectées de vendre de la drogue. La fouille des intéressés a permis de saisir 148 grammes d'héroïne, 10 grammes de cocaïne et plus de 3.000 euros en petites coupures.

Les cinq ressortissants néerlandais ont été déférés chez un juge d'instruction qui les a placés sous mandat d'arrêt.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK