Vente d'alcool à Ciney: drôle de compromis entre Ville et commerçants

On pourra toujours acheter de l'alcool à Ciney mais en dessous de 20°
On pourra toujours acheter de l'alcool à Ciney mais en dessous de 20° - © Flickr - Michael_Lehet

L'interdiction de vente d'alcool dans les night-shop fait beaucoup parler d'elle. C'est une des premières mesures prises par le nouveau bourgmestre de Ciney, Jean-Marie Cheffert. Il veut lutter contre la délinquance et les nuisances liées à la consommation d’alcool sur la voie publique. La mesure a fait réagir les commerçants. Un compromis a été finalement trouvé : ils ne vendront plus d’alcool supérieur à... 22 degrés, après 20 heures.

Pour limiter la délinquance et les nuisances liées à la consommation d’alcool sur la voie publique, le Conseil communal avait décrété l’interdiction totale de vendre de l’alcool à partir de 20 heures, en hiver et de 22 heures en été jusqu’à la fermeture des magasins. Mais les commerçants concernés ont réagi. Ils ont obtenu un assouplissement du règlement et un compromis a finalement été trouvé.

Dorénavant, il sera toujours possible de s’acheter une bouteille de vin, par exemple, mais plus d’alcool de plus de 22° dès 20 heures. Et si vous voulez acheter des petits conditionnements, des cannettes de bière par exemple, la quantité totale ne pourra pas dépasser un litre. Notez que le règlement prévoit aussi l'interdiction totale de vendre de l'alcool à qui que ce soit depuis l'ouverture du magasin jusqu'à 11 heures du matin. Interdiction totale aussi pour les mineurs quel que soit le moment du jour ou de la nuit.

Pour Jean-Marie Cheffert, il ne suffit pas de limiter la vente d’alcool, la police devra aussi intervenir plus fermement en cas d’incident. Les commerçants concernés préfèrent ce nouveau dispositif à l’interdiction pure et simple, car la vente d’alcool représente une grosse partie de leur chiffre d’affaires en soirée. Ils s’interrogent tout de même sur les moyens utilisés par rapport à l’objectif poursuivi. Un exemple : le client qui ne peut acheter que quatre cannettes de bière au magasin de nuit pourra toujours aller s’en acheter 10 de plus s’il le souhaite à la friterie du coin, qui n’est pas concernée par ces nouvelles règles. Il y a donc manifestement quelques failles dans le dispositif.

Hugues Van Peel

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK