Ciney: grosses tensions au sein de l'Ecole provinciale d'agronomie et des sciences

L'Ecole provinciale d'agronomie et des sciences, à Ciney.
L'Ecole provinciale d'agronomie et des sciences, à Ciney. - © DR

Une bonne partie du personnel s'est réuni en collectif pour protester contre la gestion de l'établissement par la directrice. Le malaise était tel ces derniers temps que la Province de Namur a dû intervenir.

Mercredi soir, le député provincial Richard Fournaux a organisé une réunion avec tous les protagonistes.

Monique Simon, secrétaire régional CGSP Enseignement Namur/Brabant wallon, a assisté à la réunion. Elle parle au nom du front commun syndical. « Nous avons pu y exprimer les difficultés vécues au sein de l'école. Des problèmes de dialogue avec la direction et de mal-être de certains membres du personnel. Un audit et une enquête psycho-sociale nous ont été confirmés par les représentants de l'administration provinciale et le député Fournaux. De cette réunion ressort la volonté de dialogue avec l'ensemble des parties. Ce qui est prévu, notamment, c'est la mise en place d'une assemblée générale des membres du personnel dans les prochains jours. »

Richard Fournaux, député provincial en charge de l'Enseignement, confirme en effet l'organisation d'une étude psychosociale. « Nous avons mandaté le SPMT, service chargé de la protection et de la prévention au travail, pour analyser les risques psycho-sociaux et, surtout, créer les conditions d'un dialogue constructif au sein de l'école, entre la direction, le pouvoir organisateur et les membres du personnel (quel que soit leur statut). »

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK