Chiny: l'immunité parlementaire du député Sébastian Pirlot en débat

Alors qu'il circulait en voiture dans sa région, le député wallon a heurté un jeune piéton avec son rétroviseur. L'intéressé a indiqué au Soir qu'il ne s'était pas rendu compte de l'incident et avait poursuivi sa route. L'enfant a été blessé et soigné.

C'est en entendant parler des faits que Sébastian Pirlot aurait fait le lien avec sa présence dans les environs. "Il s'agit d'une affaire privée. J'ai fait une déclaration spontanée à la police. Contact a été pris avec la famille de la victime et l'affaire a été réglée par assurances interposées. La plainte qui avait été déposée a été retirée", a expliqué le député au Soir. C'était sans compter avec la justice: "Je n'en sais pas plus, je n'ai pas eu accès au dossier, je n'ai été informé de rien", déplore-t-il à la veille d'une première réunion de la commission des poursuites qui se contentera de prendre connaissance du rapport préliminaire relatif à la demande de levée de l'immunité.

La question est maintenant de savoir si l'instance aura le temps de se prononcer sur le sort du député avant les élections. Sébastian Pirlot ne sera de toute façon plus membre du Parlement wallon lors de la prochaine législature puisqu'il est candidat au fédéral.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK