Chièvres, les enjeux dans la "Cité des aviateurs"

L'emblème de la cité
L'emblème de la cité - © Flickr - Storem

Nous allons à Chièvres tout de suite. On la surnomme la "Cité des Aviateurs" Chièvres est pilotée par un équipage violet... Neuf socialistes...dont le commandant de bord, Michel Miroir...Et cinq MR pour compléter le staff... Depuis 2006, pas de trou d'air...pas de turbulence notoire... Chièvres est une commune tranquille...

L'actrice Emilie Dequesne est un enfant du pays...Et c'est à Chièvres qu'elle vient se ressourcer, entre deux films.

La commune s'y prête plutôt bien. Avec ses prairies à perte de vue. son folklore...sa nouvelle "halte nautique", pour les bateaux de plaisance....

Cinquante nouveaux habitants par an

Est-ce pour son côté bucolique...ou...pour son célèbre " crossage à l'tonne "..., l'entité accueille sans cesse de nouveaux habitants. 50 de plus chaque année.

Des habitants que quatre listes vont tenter de convaincre le 14 octobre...

Les Socialistes, le MR, fidèle partenaire de la majorité, le CDH, et enfin : dernier arrivé et petit poucet de ces élections, Ecolo. quatre candidats seulement, mais l'espoir tout de même d'entrer au conseil communal. 

Si Ecolo gagne un siège, les socialistes pourraient en faire les frais.  Des socialistes qui se chamaillent un peu à l'approche du scrutin !

Heureusement les crosses et les cholettes sont au placard jusqu'au prochain mercredi des cendres !

Charlotte Legrand

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK