A Chièvres, le Moulin de la Hunelle a déjà 40 ans

Situé à vingt kilomètres de Mons au cœur du pays vert et de la Wallonie picarde, le Moulin de la Hunelle est une Entreprise de travail adapté (ETA), une unité de production qui emploie prioritairement des personnes handicapées.

En 1971, des personnalités de la région désireuses d’offrir un emploi aux moins valides constituent une a.s.b.l. qui s’installe dans une ancienne ferme-moulin qui, en raison de sa proximité géographique avec la rivière du même nom, en prendra l’appellation.  A l’époque, on parle d’atelier protégé pour évoquer ce genre d’institution.

Aujourd’hui, "Le Moulin de la Hunelle" occupe une centaine de personnes dont une majorité de moins valides et les différents échelons du système de production - financement, gestion, machines et matériels - ont été adaptés à la nature des handicaps de cette catégorie de travailleurs. 

Les principaux secteurs d’activités du Moulin sont la restauration et les activités de la ferme, auxquels il faut ajouter l’entreprise de jardins, l’aménagement intérieur, le service lavoir-repassage-retouches, le service aux entreprises, qui propose par exemple un service de conditionnement des prospectus et journaux et des services administratifs.

Thierry Vangulick est allé sur place et a rencontré plusieurs travailleurs de l’institution.  Ecoutez son reportage ci-contre.

V. Cl.

Précisons que les 57 ETA francophones seront en grève générale ce lundi 20 juin en raison du blocage des négociations sur la revalorisation de la prime de fin d’années des quelques 8000 travailleurs du secteur. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK