Chaudfontaine s'apprête à passer à l'éclairage Led

Dans le cas de Chaudfontaine, c'est le tiers de l'éclairage communal qui va être remplacé par des leds. Cela permettra à la commune d'économiser près de 23 000 euros par an sur un total actuel de dépenses d'éclairage de 200 000 euros. C'est donc loin d'être négligeable avec un coût de 63 000 euros pour la commune. Un remplacement qui débutera à Mehagne et présentera aussi des avantages autres que financiers. Ainsi, ces ampoules peuvent ne pas fonctionner à 100% tout en donnant une meilleure visibilité que les anciennes lampes. Une réduction de l'intensité qui pourrait par exemple être mise en place aux heures où moins de public emprunte les chaussées.

Mais Chaudfontaine n'est pas la seule commune engagée dans une telle opération en partenariat avec Resa, même si elle est commune-pilote du projet. Damien Fuchs, responsable du bureau d'étude éclairage public de Resa: "En 2015, nous devons remplacer 4600 luminaires au mercure. Et nous avons pris l'option de les remplacer par des luminaires leds. Ça représente l'avantage d'éclairer mieux, d'éclairer en lumière blanche et de pouvoir moduler la puissance et le flux lumineux en fonction de la période de la nuit".

Pour Resa, le coût est de 600 à 700 euros par luminaire. Chaudfontaine est la commune où il subsiste le plus d'ampoules au mercure.

Olivier Thunus

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK