Charleroi: un jeune garçon interpellé pour des menaces à l'égard des TEC

Le bâtiment des TEC à Charleroi
Le bâtiment des TEC à Charleroi - © rtbf.be - Daniel Barbieux

Un mineur qui tenait des propos inquiétants devant les bâtiments des TEC, les Transports en Commun, à Charleroi a été interpellé mercredi par la police locale. Il avait fait état deux jours durant d'un "Charlie 2" et d'un "cousin en Syrie" de manière audible pour le personnel.

Un mineur a été intercepté par les forces de l'ordre, mercredi vers 17 heures, indique la police locale de Charleroi. Durant deux jours, le jeune homme s'est posté devant le bâtiment des TEC et a proféré des menaces de manière audible. Il a ainsi déclaré "qu'il y aurait bientôt un Charlie Hebdo n°2 aux TEC" et "qu'il avait un cousin en Syrie".

Ces propos ont inquiété le personnel qui a prévenu la police locale. Ramené au commissariat, le mineur a été entendu, puis libéré sur ordre du parquet étant donné que ses menaces n'avaient visiblement aucun fondement. Il sera néanmoins convoqué ultérieurement à l'instar de ses parents.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK