Charleroi: une "Nuit Debout" pour débattre de l'avenir de notre société

Une petite centaine de citoyens se sont rassemblés sur la place de la Digue
Une petite centaine de citoyens se sont rassemblés sur la place de la Digue - © rtbf-Grégory Fobe

Lancé à Paris, le mouvement de protestation citoyen "Nuit Debout" s'étend chez nous.

Samedi soir, ils étaient par exemple une centaine à Charleroi à s’être donné rendez-vous pour débattre, échanger au cœur de la ville, sur la place de la Digue. Au centre des discussions: l’austérité, le manque d’emplois ou encore  la légitimité de nos gouvernements. A Charleroi, le mouvement a été lancé sur Facebook par Marie-Françoise Lecomte. Cette avocate spécialisée en droit social tenait à mettre en place un espace de parole pour tous: "C’est une discussion sans chef et sans leader.  C’est important de pouvoir rassembler les carolos; dans la population, il y a beaucoup d’exclus du chômage qui doivent se tourner vers le CPAS. Ce sont notamment ces gens qui ne demandent qu’à s’exprimer".

A tour de rôle, des citoyens prennent la parole: " Moi je suis ici parce que je considère qu’on ne vit plus en démocratie, souligne ce participant. On se sent impuissant. Il faut qu’on agisse collectivement pour être plus fort!"

Cynthia a elle aussi tenu à s’exprimer: " Nous n’allons peut-être pas changer le monde mais nos petits actions sont aussi importantes! Nous agissons à notre niveau avec nos moyens et c’est ça le plus important !"

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK