Charleroi : une future ferme urbaine bio dans un couvent à Jumet

Une ferme biologique pourrait voir le jour au cœur du domaine du convent des soeurs de Notre-Dame de Namur à Jumet
Une ferme biologique pourrait voir le jour au cœur du domaine du convent des soeurs de Notre-Dame de Namur à Jumet - © rtbf-Grégory Fobe

L’idée est de cultiver des plantes (légumes, champignons, fleurs comestibles…) en respectant les principes de la permaculture. Ces cultures se feraient en pleine terre et sous serres dans le domaine de quatre hectares des sœurs de Notre-Dame de Namur à Jumet. une production de fruits est aussi prévue:  un espace vergers est envisagé. Les initiateurs du projet prévoient également une basse-cour ainsi que la présence de moutons et de brebis. En plus de la production biologique , une plateforme de transformation, de distribution et de vente pourrait être mise en place.

Les initiateurs de Jumet.bio rêvent par ailleurs de faire de la future ferme une centre de référence au service des jardiniers qui désirent utiliser des techniques naturelles. Des projets intergénérationnels sont aussi envisagés. Enfin, le volet éducatif ne sera pas oublié non plus : les écoles de la région, en commençant par celle située dans le domaine, seront impliquées avec l’objectif de sensibiliser les enfants à l’alimentation naturelle et bio.

Reste maintenant à trouver des soutiens financiers et des porteurs de projets : " Générations.bio " lance un appel aux pouvoirs publics, aux acteurs privés et aux associations.  La fondation cherche aussi des bénévoles des maraichers, des agriculteurs des écoles qui seraient intéressés par ce challenge ambitieux. Les candidatures doivent être rentrées avant le 2 février 2019.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK