Charleroi : Thy-Marcinelle veut s'agrandir en misant sur l'économie circulaire

28 millions d'euros vont être investis sur le site de Thy-Marcinelle
28 millions d'euros vont être investis sur le site de Thy-Marcinelle - © Google Street View

Selon nos collègues de l’Echo et de la Nouvelle Gazette, l’usine sidérurgique du groupe italien Riva située le long du petit ring de Charleroi envisage de s’étendre en se déployant notamment sur une partie de l’ancien site de Carsid. Spécialisée dans la fabrication de bobines de fil machine ou encore de treillis soudés destinés au secteur de la construction, Thy -Marcinelle occupe actuellement 445 personnes. Son agrandissement chiffré à 28 millions devrait permettre la création d’une cinquantaine d’emplois. Sa direction promet que ce projet se fera en harmonie avec l’environnement urbain du site. Il est notamment question de planter des arbres et d'aménager une toiture végétalisée. A l'avenir, Thy Marcinelle prendra surtout sa place dans le plan de redynamisation de la Porte Ouest autour de l’économie circulaire. L’entreprise ne part pas d’une feuille blanche en la matière puisqu’elle recycle des ferrailles dans son four électrique et vise déjà un marché local dans un périmètre de 300 kilomètres tant au niveau de l’approvisionnement que pour la vente des produits. Quant aux eaux usées de l'usine, elles sont traitées en circuit fermé. 

Construire en mode économie circulaire: JT 06/12/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK