Charleroi: 7 ans de prison pour un trafiquant confondu par analyse vocale

Drogue - illustration
Drogue - illustration - © Belga - Alain Trellu

Cinq trafiquants de drogue ont été condamnés ce mercredi par le tribunal correctionnel de Charleroi. Ils ont écopé de peines allant de six mois avec sursis à sept ans de prison ferme. Parmi les prévenus figurent un ancien complice d'Alex Varga, qui jouait les mulets, et un dealer récidiviste qui a pu être confondu grâce à l'analyse vocale de ses conversations téléphoniques.

En octobre 2012, les unités spéciales de la police fédérale interceptaient un véhicule transportant dix kilos de cannabis sur l'autoroute A54.

Le conducteur a été identifié comme étant Christian T., un ex-complice d'Alex Varga lors du braquage du magasin Conforama de Charleroi qui avait vu les auteurs dérober 257 millions de francs belges en 1989, soit l’équivalent de 6,5 millions d’euros. Le suspect a avoué servir de mulet pour 700 euros par trajet entre Charleroi et les Pays-Bas, à raison de deux fois par semaine et ce, pour éponger ses dettes de poker.

Depuis juillet 2012, Abdelrhamane A. et Nabil C. étaient sous écoute et suspectés d'être les dirigeants de ce trafic qui a rapporté, selon le parquet, plus de 370 000 euros en quatre mois. Mohamed C. et Abderramene D. étaient quant à eux soupçonnés d'avoir joué les "soldats".

Le tribunal a condamné ce mercredi Nabil C. à sept ans de prison ferme et à 30 000 euros d'amende, alors qu'il niait les faits. L'expertise technique vocale menée sur ses conversations par GSM, d'une fiabilité de 95 à 99%, a cependant démontré qu'il organisait effectivement ce trafic entre les Pays-Bas et la Belgique. Les autres prévenus écopent de peines allant de six mois à qutre ans de prison avec sursis. La confiscation de 200 000 euros a en outre été ordonnée.

Belga, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK