Charleroi : quatre ans de prison pour une soixantaine d'escroqueries

Illustration
Illustration - © rtbf.be

David R. a été condamné ce mercredi à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Charleroi. Il a été reconnu coupable d'une soixantaine d'escroqueries commises dans la région de Charleroi au préjudice de personnes âgées, auxquelles il soutirait quelques centaines d'euros sous de fausses identités.

Le mode opératoire du prévenu était identique à chaque fois. Il se présentait chez une personne âgée en se prétendant le fils d’une de leurs relations. Tantôt le fils d'une postière ou d'un boulanger par exemple. Il prétendait alors que son père ou sa mère avait été hospitalisé dans un état grave et qu'il devait aller lui rendre visite en clinique. Il demandait qu'on lui prête un peu d'argent et, si c'était impossible, il mettait ses victimes suffisamment en confiance pour qu'elles lui remettent leur carte de banque et leur code. Il avait agi ainsi de septembre 2009 à septembre 2012.

Une soixantaine de victimes se sont manifestées quand le stratagème a été découvert après la plainte de l'une d'elles.

L’avocat de David R. avait expliqué qu'il avait agi ainsi, non pour s'enrichir mais pour survivre après avoir été expulsé de chez lui. Le prévenu, qui était en état de récidive, ne s'était pas présenté à l'audience. Et le tribunal l'a condamné mercredi à quatre ans de prison ferme en soulignant la gravité des faits, leur nombre et le trouble social qu'il avait causé.

Belga, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK