Charleroi : projet pilote pour lutter contre le gaspillage

Le projet va concerner tout le personnel communal qui travaille dans les antennes de Ransart, Marcinelle et Marchienne.

Son premier volet est assez classique : dans la foulée de séances d'information qu'organise régulièrement l'ICDI (l'intercommunale de gestion des déchets), le personnel va accorder toute son attention à une gestion efficace des déchets sur leur lieu de travail. On va trier, économiser là où c'est possible (du papier par exemple), surveiller de près le chauffage et les fenêtres.

L'équipement des bâtiments va d'ailleurs être revu pour faciliter le travail de tout le monde. A Ransart, pour prendre cet exemple-là, on va compléter la répartition des poubelles. On va placer 55 boîtes pour la récupération du papier.

Deuxième volet de l'opération : un appel à candidats. Objectif : former une équipe de motivés, une "éco-team", qui seront autant de personnes ressources qu'on pourra consulter quand il y aura questionnement sur la meilleure attitude à suivre dans tel ou tel cas précis.

Ransart, Marchienne et Marcinelle vont servir de pilote. Si l'expérience est concluante, si le personnel s'en dit satisfait et que les gaspillages en sortent vraiment réduits, le projet fera école et on envisagera alors de l'étendre à l'ensemble des services de la Ville.

Alain Vaessen

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK