Charleroi : on reparle de fusionner les 5 sociétés de logements sociaux

Parmi les 5 sociétés de logements sociaux présentes à Charleroi, on retrouve le Foyer marcinellois.
Parmi les 5 sociétés de logements sociaux présentes à Charleroi, on retrouve le Foyer marcinellois. - © Belga

Un audit a été demandé par la Ville à un bureau de consultants. Ses conclusions seront bientôt communiquées. Et elles penchent en faveur de la fusion.

A Charleroi, il y a près de 10.000 logements sociaux. Mais ils sont gérés par 5 sociétés différentes. La Carolorégienne, le Foyer marcinellois, le Logis moderne, le Val d'Heure et Versant-Est. Pour des raisons économiques, il serait intéressant de regrouper ces structures. Mais elles présentent de grandes différences. De taille, de situation financière et de coût.

L'échevin carolo du Logement, Eric Massin, a demandé à un bureau de consultants, la Comase, une étude de faisabilité. Ses conclusions sont en faveur d'une fusion en une seule société : cela permettrait de réaliser des économies, et on ne parle pas de réduction d'emploi. ''En cas de fusion, l’étude ne conclut pas à des licenciements, confirme Eric Massin. Par contre, elle pointe l’avantage qu’elles pourraient en retirer, c’est-à-dire qu’elles pourraient tout simplement rencontrer une série de besoins, aujourd’hui absents. A savoir : un service d’audit, de recherche de subsides, pour harmoniser les différentes procédures, pour dégager de l’argent au niveau des marchés publics à lancer, d’avoir un meilleur turn-over au niveau des logements inoccupés… Tout cela, les sociétés essaient – en fonction de leurs moyens disponibles actuellement – d’y faire face. Mais ce serait nettement optimalisé s’il y avait une fusion.''

Si ce scénario se confirme, l'unique société de logements de Charleroi serait la plus grande de Wallonie. Cela pourrait se concrétiser après les élections communales, la date de juin 2013 a été avancée.

Isabelle Palmitessa

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK