Charleroi: les pensions pour animaux affichent déjà complet

Les chiens prennent aussi des vacances en pension complète
Les chiens prennent aussi des vacances en pension complète - © RTBF.be Marine Calandre

Impossible de trouver une pension pour animaux qui n’affiche pas complet en ce début du mois de juillet. Pour bénéficier d’une place, il faut s’y prendre des mois à l’avance dans les grandes structures, jusqu’à un an dans les plus petites.

Sombreffe, en plein milieu des champs : une trentaine de chiens court dans un espace vert clôturé. Le bâtiment où ils dorment la nuit est en train d’être nettoyé. La pension peut accueillir jusqu’à 50 chiens et affiche déjà complet. "On a encore quelques places disponibles pour le mois d’août, explique la propriétaire des lieux, Nancy. On a déjà refusé 200 à 300 demandes pour le mois de juillet."
Dans un quartier résidentiel de Courcelles, Cindy accueille des chiens chez elle. Dans son jardin, une remise est aménagée. Les chiens en sortent trois à quatre fois par jour. Il y a 17 places. Toutes sont déjà prises, jusqu’à la mi-septembre.
Il n’y a pas de solution pour les retardataires. "On essaie de réorienter les clients dans d’autres pensions, raconte Cindy. Les gens s’y prennent à la dernière minute. Etant donné que ce n’est pas une grande structure ici, certains réservent pour l’année suivante quand ils viennent chercher leurs chiens."

Une place en pension varie de 12 à 17 euros la nuit en fonction de la taille de votre compagnon à quatre pattes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK