Charleroi: les employés de la Maison pour Associations sont soulagés

La maison pour associations à Marchienne-au-Pont
La maison pour associations à Marchienne-au-Pont - © Google Street View

Bonne nouvelle pour les employés de la MPA, la maison pour associations de Charleroi : les préavis reçus il y a quelques semaines par l'ensemble des membres du personnel ont été levés hier à l'issue du conseil d'administration.

La régionalisation, dès janvier prochain, de la politique des grandes villes, dont dépend en partie la MPA, avait suscité pas mal d'incertitude quant à l'avenir et au financement de la Maison pour Associations.

Finalement, grâce notamment au soutien de la ville et malgré une légère baisse des subsides, le volume d'emplois pourra être maintenu pour 2015. La MPA devra toutefois, pour y arriver, réduire ses coûts de fonctionnement. Des efforts de créativité seront ainsi demandés aux travailleurs pour, par exemple, rechercher de nouveaux subsides et de nouvelles sources de financement afin de lancer de nouveaux projets.

Cédric Loriaux, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK