Charleroi: la police déménage dans ses nouveaux bâtiments

La nouvelle tour de police carolo est désormais accessible et opérationnelle
La nouvelle tour de police carolo est désormais accessible et opérationnelle - © rtbf.be - Grégory Fobe

C'est le jour J pour la police de Charleroi. A 14h précises, le déménagement vers l'hôtel de police flambant neuf débute. Un déménagement qui va durer 3 semaines. Et pour le millier de policiers carolos qui travaillaient dans des conditions difficiles depuis des années, le changement, avec ce vaste bâtiment de 42 000 m² risque d'être spectaculaire.

A Charleroi, c’est aujourd’hui que va être transféré le Centre d’appels de la police carolo vers le tout neuf hôtel de police. En quelques jours, l’ensemble des services suivront et s’y installeront.

Pour le citoyen carolo, il y aura aussi du changement puisque dès ce mardi un des premiers services à déménager est celui de l'accueil. Dès 14h, il sera déplacé. Fini le 14 boulevard Mayence, rendez-vous au numéro 67 dans de nouveaux locaux, nous dit-on, mieux adaptés et plus accueillants pour le public.

Un équipement très complet

Ce nouvel hôtel de police s'avère très particulier, en tout cas par son aspect unique sans doute en Europe. C'est une tour imposante de 75 mètres de haut et de 20 étages avec une couleur dominante bleue et une forme légèrement ovoïde due à l’architecte Jean Nouvel. C’est indéniablement une réussite et comme elle construite sur le plateau de la ville haute, elle est visible à des kilomètres à la ronde et certains l’ont déjà baptisée " le phare ". Il est vrai que c’est un peu à ça qu’on pense, en effet, quand on la voit de loin. Le bâtiment occupe un espace de 42 000 m² dont 17 000 m² en sous-sol. Il est doté de douze ascenseurs et est surveillé par 38 caméras et 1 600 détecteurs d'incendie. Il accueille aussi pêle-mêle un auditorium, une cafetaria, 30 douches, 24 cachots, 2 cellules collectives d'une capacité maximale de 50 personnes et un parking de 400 emplacements.

Un certain prestige

Aujourd’hui, c’est donc l’aboutissement de longs travaux mais qui ont été menés dans les délais prévus. Quand le chantier a commencé, il y a quatre ans, on prévoyait une installation de la police fin 2014. On y est à peine, et la police s’y installe.

Cette tour, c’est un peu le bâtiment de prestige qu’a voulu Charleroi, qui n’avait pas mis beaucoup d’argent dans la rénovation, très sage, de sa gare. L'investissement total est de 52 millions d’euros  dont 38 pris en charge par la Ville elle-même.

Cela dit, le bâtiment n’est pas passé inaperçu : avant même que la police y soit installée, les candidatures de jeunes policiers pour venir compléter le cadre dans une ville qui reste malgré difficile pour les forces de l’ordre est en hausse.

RTBF

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK