Charleroi: la direction de l'aéroport voudrait agrandir l'aérogare

Le début de l’année a été bon pour l’aéroport de Charleroi : + 5 % d’activités pour les deux premiers mois de l’année.
Le début de l’année a été bon pour l’aéroport de Charleroi : + 5 % d’activités pour les deux premiers mois de l’année. - © OLIVIER PAPEGNIES - IMAGEGLOBE

Un conseil d’administration s’est tenu jeudi en fin de journée à l’aéroport de Charleroi. La direction a mis sur la table un projet important : un agrandissement de l’aérogare à réaliser très vite, en un an ou deux.

L’année 2014 a été dure pour ceux qui gèrent l’aéroport de Charleroi. L’Europe les a obligés à ajuster le loyer versé à la Région pour les installations : de 3 millions d’euros jusqu’ici, à 15 millions annuels désormais.

De quoi bousculer les comptes et les projets, essentiellement le fameux "master plan" de l’aéroport, un agrandissement XXL à 80 millions d’euros.

Alors, le patron de l’aéroport, Jean-Jacques Cloquet, propose à ses actionnaires de faire un pas à la fois. "Nous avons travaillé sur un projet innovant, à faible coût (environ 15 millions d’euros), qui permet de soulager les différents problèmes que nous rencontrons chaque jour (les blocages parce que nous n’avons pas assez de guichets d’enregistrement, pas assez de retour bagages…) mais aussi un projet qui peut être réutilisable dans la cadre du master plan."

Réutilisable dans le cadre du fameux master plan, l’agrandissement XXL, qui sera peut-être possible un jour quand même. Plus modeste mais permettant au moins d’envisager encore la croissance…

Reste à convaincre tout le monde, notamment l’actionnaire privé, le groupe italien Save, qu’il sera plus utile d’investir les quelques bénéfices qui restent que de se les partager. "Il y a des analyses qui devront être faites maintenant par nos actionnaires. Je comprends très bien les questions qu’ils peuvent se poser. A notre analyse, ce projet est soutenable et est par lui-même rentable. Il va amener des revenus supplémentaires, ce qui est fondamental pour l’aéroport."

Le début de l’année a été bon pour l’aéroport de Charleroi : + 5 % d’activités pour les deux premiers mois de l’année.

Alain Vaessen

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK