Charleroi : l'activité reprend dans les ruchers

Dès que les températures remontent, les abeilles s'activent
Dès que les températures remontent, les abeilles s'activent - © rtbf-Grégory Fobe

Les températures remontent et la nature revit ; les abeilles ont notamment repris leurs activités.

" Cette année les colonies sont particulièrement peuplées, constate Dimitri Dupont, apiculteur à Jumet. Nous avons des pertes très faibles de 3 à 5% notamment grâce aux températures particulièrement clémentes de février. Il y a ensuite eu une période un peu plus fraiche en mars mais depuis quelques jours les abeilles sont de sortie ! Elles ne sont d’ailleurs pas les seules à travailler ! Nous avons aussi beaucoup de boulot : il faut placer les hausses. Ce sont les compartiments supérieurs des ruches où le miel sera ensuite récolté. "

 Dimitri Dupont et son épouse Carmela Caltagirone possèdent 150 ruches disséminées dans la région de Charleroi. Ces passionnés comptent en installer une centaine de plus dans un avenir proche. Le couple gère également à Jumet un magasin dédié au miel et à ses produits dérivés ainsi qu’au matériel d’apiculture. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK