Charleroi: un immeuble classé démoli, pour être reconstruit à l'identique?

L’édifice a été racheté par les promoteurs du fameux projet commercial " Rive gauche " qui souhaitent y installer la future auberge de jeunesse de la ville.

Mais deux rapports d'expertise ont plombé le projet de rénovation. Ceux-ci ont révélé que l'immeuble est en trop mauvais état pour être soigné et rénové. Le béton, utilisé à l'époque pour la structure, s'effrite et pose donc un très gros problème.

Du coup, l'idée d'abattre le bâtiment et de le reconstruire à l'identique a vu le jour. Cette solution fait hurler les puristes, d'autant que ce projet serait alors financé en grande partie par la Région wallonne. Rien n'est encore officiellement décidé mais les autorisations devraient arriver d'ici quelques semaines.

Cette idée de la reconstruction à l’identique peut paraître étonnante quand on sait que le bâtiment est classé. Mais classer un édifice ne signifie pas qu’il y a obligation de le sauvegarder. Et, quand on sait qu’il faut parfois plusieurs années avant d'obtenir une autorisation de la commission des bâtiments et sites pour pouvoir entamer des travaux sur un bâti classé, on comprend que les propriétaires ne soient pas toujours pressés de se lancer dans l'aventure.

Ceci dit, dans le cas de ce bâtiment, cet abandon volontaire depuis si longtemps pourrait surtout cacher une opération immobilière fort rentable puisque la Région wallonne interviendrait dans une grande partie des frais engendrés par les travaux.

Christine Borowiak

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK