Charleroi: feu vert pour l'extension de l'aérogare

Le collège a pris d’importantes décisions hier pour le redéploiement de la ville et de sa région.
Le collège a pris d’importantes décisions hier pour le redéploiement de la ville et de sa région. - © DR

A Charleroi, le collège communal a pris mardi une série de décisions importantes pour le développement de la ville. La première concerne la démolition complète de l’espace Bertrand: le marché de 44 732 euros est désormais attribué. Ensuite, deux permis d’extension ont été octroyés. L’un pour l’aérogare de Charleroi Airport. L’autre, pour le bâtiment de la RTBF.

Avec la démolition sur cette zone actuellement sécurisée de 5 bâtiments, la rénovation urbaine du quartier entre dans une nouvelle phase.

La réhabilitation totale de cet espace qui participe activement au redéploiement de ce quartier historique fortifié par Vauban fait l’objet d’une subvention de la Région wallonne. Les premiers travaux commenceront au courant du premier trimestre 2015 et dureront 60 jours.

Aérogare: le permis unique d’extension a été octroyé

Le premier concerne l’aérogare de l’aéroport de Charleroi. Ce projet doit consolider le statut de Charleroi Airport comme le premier aéroport wallon.

Prévu pour accueillir trois millions de passagers par an, l’aéroport en reçoit actuellement plus du double chaque année.

Ce permis d’extension octroyé de l’aérogare prévoit désormais 26 500 m² supplémentaires. Et le nombre de portes d’embarquement sera au nombre de 20 au lieu de 9 actuellement. Le parking sera, quant à lui, également agrandi.

L’aéroport espère voir passer désormais de 9 à 11 millions de voyageurs chaque année.

La RTBF aussi a son permis

Le second permis concerne le nouveau bâtiment de la RTBF sur la place de la Digue. Il sera construit dans une parcelle vide, actuellement occupée par le parking de la RTBF.

Ce nouveau bâtiment accueillera un programme partagé par la RTBF et Télésambre. On y trouvera là des bureaux dédiés aux rédactions, un studio de télévision et un Visual Studio utilisé tant pour la radio que pour la télévision.

Ce projet d’envergure fait aussi partir de la volonté de la Ville de mettre en valeur la place de la Digue, et contribuera ainsi au renouveau du centre-ville.

François Nemeth

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK