Charleroi et la région du Centre: petit tour d'horizon des formations qui dirigeront les villes et communes

Pour ce lundi 12 novembre, toutes les nouvelles majorités communales doivent être connues.
Pour ce lundi 12 novembre, toutes les nouvelles majorités communales doivent être connues. - © DR

A Charleroi tout d'abord, la nouvelle équipe qui dirigera la Ville dès le 3 décembre est connue. Elle a été officiellement présentée ce lundi matin à 10h00. Une équipe très PS avec Julie Patte comme première échevine en charge de l’Enseignement. Eric Gofart, le seul représentant de C+, reste aux Travaux ; tandis que l'Ecolo Xavier Desguain s’occupera de la Mobilité, des Bâtiments et de l’Emploi.

On note également des nouveaux venus côté société civile, comme le joueur de futsal Karim Chaibai, qui reprend le Sport et la Jeunesse ; ou l’attachée de cabinet de Paul Magnette, Laurence Leclercq. Philippe Van Cauwenberghe, lui, reprend la présidence du CPAS.

Pour ce lundi 12 novembre, toutes les nouvelles majorités communales doivent donc être connues. Que doit-on en retenir pour Charleroi et sa région ? Tout d'abord, que le PS reste la première force au pouvoir et garde son maïorat à Charleroi, Châtelet et Farciennes, (de justesse) à Fleurus, et s'est allié au MR à Aiseau.

Finalement, le PTB, qui a fait couler beaucoup d’encre et qui a été invité à la table des négociations par Paul Magnette, n’est au pouvoir nulle part. Par contre, les Verts entrent dans la majorité à Charleroi. Ecolo qui reste aussi dans l’équipe de la bourgmestre MR Caroline Taquin à Courcelles, aux côtés du cdH.

Les Verts se font aussi remarquer dans la région du centre puisqu'ils entrent dans le collège à La Louvière. Ce qui n’était pas gagné : Jacques Gobert s’étant d’abord tourné, comme ça été le cas à Charleroi, vers l’extrême gauche.

Arrivée au pouvoir d’Ecolo aussi à Seneffe, aux côtés de la Liste de la Bourgmestre Bénédicte Pol ; tout comme à Soignies avec le PS. Enfin, les Verts se maintiennent à Ecaussinnes.

Et tant qu’à parler de la Région du Centre, les socialistes restent en majorité absolue à Manage, Chapelle, et rempilent avec le MR à Binche.

A noter que les bourgmestres cdH (ou de tendance cdH) restent nombreux dans la botte du Hainaut. Notamment à Chimay, Lobbes ou encore Erquelinnes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK