Charleroi et l'épandage sur les routes ou quand le sel bloque le sel

Illustration
Illustration - © Belga

Cela fait donc trois jours déjà que la neige recouvre la région carolo. A Charleroi, onze équipes sont à pied d'oeuvre pour déneiger les 650 kilomètres de voirie. Ces dernières doivent toutefois composer avec un léger souci : des silos qui contiennent le sel sont bouchés. Mais cette situation n'a rien de grave.

Ces silos bouchés ne posent pas vraiment de problèmes puisqu’ils ne sont que deux sur douze à être concernés. C'est en fait du sel accumulé de l’année dernière qui a formé de petits agglomérats qui empêchent l’écoulement du sel plus récent qui se trouve au-dessus.

Pour que tout rentre dans l’ordre, il faudra faire sauter les bouchons dans les prochains jours. Cela se fera à l'aide d'une hydrocureuse, une machine qui sert aussi à déboucher les égouts.

Enfin, sauf si l’hiver s’avère particulièrement long et rigoureux, tout indique que la ville de Charleroi ne connaitra pas de pénurie en sel cette année.

Jérôme Durant, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK