Charleroi est prêt pour le "grand froid"

Illustration
Illustration - © Belga/AFP - Stéphane de Sakutin

Comme toutes les grandes villes wallonnes, Charleroi lancera son « plan Grand Froid » ce 1er novembre. Ce dispositif hivernal consiste en un renforcement des mesures d'accueil pour les sans-abris. A Charleroi, cela veut dire notamment l'engagement de travailleurs sociaux supplémentaires et l'augmentation du nombre de places dans les abris de nuit.

Les dispositifs hivernaux existent d'abord pour répondre à l'urgence et s'assurer que personne ne passe la nuit dehors pendant les périodes les plus froides.

A Charleroi, l'ensemble des acteurs de l'aide sociale travaillent ensemble et renforcent leurs services. Un abri de crise prévu dans ce dispositif hivernal avec 14 lits supplémentaires par rapport à l’offre que l’on peut qualifier de "normale". Mais, au-delà de l'urgence, un travail de fond est aussi réalisé avec une priorité: tenter de reloger des sans-abris. L'objectif cet hiver est ainsi de reloger dix personnes et commencer avec eux le long travail d'une sortie progressive de la grande précarité.

Dans la métropole wallonne, le "plan Grand Froid" sera donc prêt dès ce 1er novembre et couvrira toute la période hivernale jusqu’au 31 mars avec une éventuelle prolongation jusqu’au 15 avril si la météo le nécessite.

L'hiver dernier, on a relevé plus de 11.000 accueils en abri de jour et de soirée, et plus de 12.000 nuitées en hébergement d'urgence, pour l'ensemble des abris de nuit de Charleroi.

Enfin, un appel a été lancé pour la collecte de couvertures, de vêtements et de chaussures, avec l'aide de la Croix-Rouge de Charleroi.

Jean-Christophe Adnet, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK