Charleroi : deux piscines définitivement fermées pour raison budgétaire

La piscine de Gilly jouxte l'Athénée
La piscine de Gilly jouxte l'Athénée - © Google Street View

Dans le cadre du budget 2015 de Charleroi et pour limiter le déficit, la Ville a décidé de fermer deux piscines : celles de Marchienne-au-Pont et de Gilly. Les conséquences de ces fermetures vont surtout se faire sentir dans les établissements scolaires qui les fréquentaient.

A l’Athénée de Gilly par exemple, qui se trouve juste à côté de la piscine qui ne rouvrira pas, il va falloir trouver une solution pour les cours de natation.

Le préfet de l’Athénée, Pascal Philippe, explique : " On l’utilisait très souvent effectivement et on pouvait l’utiliser pour tous les élèves de la 1ère à la 6e puisqu’elle est tout juste à côté de l’école et que c’était particulièrement facile pour nous. Il va falloir songer, pour l’année scolaire prochaine, à aménager les horaires pour qu’il y ait deux heures d’éducation physique en suivant et prévoir un déplacement des élèves vers une piscine communale qui sera ouverte beaucoup plus loin. Ce qui va entraîner des frais et un temps de déplacement supplémentaire. Cette solution sera applicable aux élèves du 1er degré pour qui il y a une partie natation obligatoire qui se trouve dans le programme. Pour les autres étudiants, cela sera remplacé par des heures d’éducation physique classique parce qu’on ne peut malheureusement pas organiser des déplacements quotidiens vers une autre piscine lointaine qui serait restée ouverte. "

Alain Vaessen, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK