Charleroi: des gilets jaunes devant l'Hôtel de Ville pour "penser aux plus démunis"

Ils étaient une trentaine lundi soir à s’être rassemblé pacifiquement devant l’Hôtel de Ville, juste avant le conseil communal. Ils ont même dressé une tente devant le bâtiment.

Leur message : "à l'approche de l'hiver, pensez aux plus démunis !" Les SDF et les familles précarisées qui n'ont pas de logement.

La Ville possède pourtant des bâtiments vides qu'elle pourrait mettre à disposition, estiment-ils.

Une revendication qui leur est venue lors de leurs rencontres hebdomadaires avec des Carolos en difficulté. "Tous les dimanches, nous faisons une distribution aux SDF et aux familles précarisées, explique Cathy Gilet, l'une des personnes mobilisées hier soir. Nous les côtoyons régulièrement. Nous rencontrons beaucoup de femmes seules avec enfants, qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts. On leur fournit des vêtements, des couvertures, du matériel de puériculture… Certaines sont enceintes. On leur vient en aide, on distribue des repas. L’hiver arrive, certains vont devoir passer les nuits dehors… Pour nous, c’est insupportable."

De son côté, le PTB a réagi à la décision du conseil de faire basculer 490 logements sociaux en logements commerciaux. Germain Mugemangango évoquait une opération "d'exclusion d'une partie de la population".

4399 ménages sont sur liste d'attente pour un logement social à Charleroi. 

Reportage de notre JT de la mi-journée sur un logement social privé d'eau chaude, à Charleroi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK