Charleroi : beau succès pour la nouvelle marche folklorique Saint-Valentin

Charleroi : beau succès pour la nouvelle marche folklorique Saint-Valentin
Charleroi : beau succès pour la nouvelle marche folklorique Saint-Valentin - © Tous droits réservés

A Charleroi, ce samedi après-midi a été rythmé par les fifres et les tambours, et c'est une grande première dans le centre-ville ! Une toute nouvelle marche folklorique, la Marche Saint-Valentin, a été lancée par les autorités communales pour fêter les 350 ans de la ville.

Les reliques de Saint-Valentin, qui sont conservées dans une église de Montignies-sur-Sambre, ont été prêtées par les autorités ecclésiastiques à la Ville de Charleroi. La châsse contenant les reliques a ensuite été amenée au parc Reine Astrid, en centre-ville, escortée par des Zouaves de Montignies-sur-Sambre. 900 marcheurs les attendaient, des compagnies venant de différentes marches existantes dans la région.

Ce sont les Amis de la Madeleine qui ont organisé l’événement. Pas toujours facile de rassembler différents groupes et de créer, littéralement, un nouveau rituel. Le Collège doit-il être présent devant ou derrière la Châsse ? Qui doit lancer l'ordre de tirer la première salve de tromblons ... Bref, des détails techniques mais qui doivent être réglés immédiatement !

Beaucoup de stress pour les organisateurs donc, et un départ retardé d'une bonne heure. Mais tout c'est déroulé dans un climat bon enfant. Les marcheurs, heureux de participer à la toute première édition d'une nouvelle marche (cela leur fera des souvenirs à raconter à leurs enfants) et un public carolo nombreux et ravi de revoir de l'animation en centre-ville.

C'est une image positive de Charleroi qui est ainsi donnée, et ça fait du bien au moral nous ont confié plusieurs badauds. Reste à faire le bilan de cette marche qui a traversé tout le cœur de ville. Sera-t-elle reconduite, si oui, l'année prochaine ou dans 5 ans, comme l'évoquent certains ? Réponse très prochainement !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK