Charleroi: arrêt de travail dans les piscines communales

RTBF
RTBF - © RTBF

Le principal motif du mécontentement de la cinquantaine d'agents communaux qui y travaillent est lié à leur statut, inadapté. Autre problème pointé du doigt : la vétusté des installations et le chauffage défaillant un peu partout.

La première revendication touche à la question du statut des agents. Un statut qu'ils estiment souvent inadapté à leur fonction, avec des évolutions de carrière non valorisées et un manque de personnel récurrent. Le personnel souhaite donc ici que cela bouge au niveau du service des ressources humaines de la Ville.

Autre problème : les conditions de travail dans les bassins communaux encore ouverts. Ici, le personnel dénonce l'état déplorable des installations, le système de chauffage qui ne fonctionne plus - ou alors trop, comme c'était le cas il y a quelques jours au stade Yernaux. Autant d'éléments qui rendent, disent-ils, leur mission de service public difficile à remplir.

Ci-dessus, l'interview de Jacques Paye, délégué CGSP.

 

Hugues Decaluwé

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK