Apaisement autour du plan communal de mendicité à Charleroi

Illustration
Illustration - © Belga - Jorge Dirckx

La tension semble baisser entre le syndicat de gauche FGTB et la Ville de Charleroi à propos du futur règlement communal sur la mendicité. Suite à la réaction très vive du syndicat, des contacts ont eu lieu entre ses responsables et les autorités carolos. Selon le syndicat, des avancées ont été obtenues.

La tension baisse entre la FGTB et la ville de Charleroi autour du futur règlement sur la mendicité. L'annonce, fin mai, d'un durcissement de la réglementation a provoqué une réaction très vive du syndicat.

Depuis, plusieurs contacts ont eu lieu et aujourd'hui la FGTB se dit satisfaite des avancées obtenues. C'est ainsi que, par exemple, des mesures seront mises en place pour faciliter la mobilité des mendiants ou que, en cas d'infraction, leur recette ne sera pas saisie mais simplement confisquée.

Sur la forme, la FGTB souligne aussi qu'elle participera, tout l'été, à un comité de concertation avec les acteurs de terrain pour accompagner au mieux ce règlement. Et cela avant le vote au conseil communal que certains pensaient prévus pour le 24 juin. Finalement la nouvelle réglementation sera à l'ordre du jour du conseil communal ayant lieu le 2 septembre prochain. Elle devrait entrer en vigueur le 1er octobre.

Hugues Decaluwé

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK