Chantiers ouverts au public: visite des travaux du Val Benoît à Liège

Journée "Chantiers Ouverts" : à Liège, visite du chantier de l'ancien bâtiment du Génie Civile sur le site du Val Benoît.
3 images
Journée "Chantiers Ouverts" : à Liège, visite du chantier de l'ancien bâtiment du Génie Civile sur le site du Val Benoît. - © RTBF

C'était la 9e édition de la journée "Chantiers Ouverts" ce dimanche. A Liège, le public a pu visiter le chantier du Val Benoît, un site de 8 hectares qui accueillait autrefois les étudiants ingénieurs civils de l'ULg. Abandonné depuis dix ans, l'ancien site universitaire vit aujourd'hui une véritable transformation urbanistique et deviendra, d'ici quelques années, un parc d'activités économiques.

Longtemps laissé à l'abandon, l'institut de génie civil du Val Benoît est aujourd'hui en pleine restauration. Jadis campus universitaire et symbole de l'ère industrielle liégeoise désormais révolue, ce bâtiment emblématique accueillera bientôt de jeunes entreprises. "Ces entreprises, principalement des PME, vont être installées comme dans un immeuble d'appartements, l'une au dessus de l'autre, sur des plateaux complètement dégagés," explique Fabienne Hennequin, chef de projet à la SPI, agence de développement économique à Liège, maître d'ouvrage. "Ce qui, d'une part, nous permet d'éviter de reporter des entreprises à l'extérieur de la ville et, d'autre part, de requalifier un quartier existant à l'entrée de la ville de Liège." Un zoning "vertical", en quelques sortes, installé sur quatre niveaux, qui permet un gain de place conséquent.

Luminosité retrouvée

Autre caractéristique de ce futur parc d'activités économiques : sa luminosité. Avec 4500 m² de façades vitrées, le bâtiment a retrouvé cette luminosité qui caractérisait l'architecture d’origine, typique de l'époque moderniste de cet édifice construit en 1937. Pour ce faire, les extensions ajoutées progressivement par l'Université de Liège pour combler ses besoins en espaces, ont été déconstruites. Ce retour au gabarit d'origine a également permis de redécouvrir de grands halls - de 5 mètres de haut - qui avaient été compartimentés au fil des années. Des espaces reliés entre eux par deux escaliers monumentaux, intégralement conservés. Un projet alliant l'ancien au nouveau, qui permet ainsi de garder l'esprit des années 30 - verre, briques et béton - tout en adaptant le bâtiment aux normes énergétiques actuelles, avec l'installation, entre autres, de triple vitrage.

Un futur nouveau quartier

En travaux depuis août 2014, ce chantier de rénovation devrait être terminé pour mars 2016. Commenceront alors les travaux de rénovation du bâtiment de chimie-métallurgie, juste à côté, qui proposera lui aussi des espaces-entreprises. A terme, c'est tout le site du Val Benoît qui devrait être rénové, avec des projets de logements et de commerces, entourés d'espaces verts. Bref, un véritable futur nouveau quartier.

Perrine Willamme avec Erik Dagonnier

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK