Chantier du MontLégia: l'A602 partiellement fermée ce week-end

Les futures poutres seront posées entre la pile déjà placée au milieu de l'autoroute et le mur en arrière plan
Les futures poutres seront posées entre la pile déjà placée au milieu de l'autoroute et le mur en arrière plan - © rtbf.be

A Liège, le Centre Hospitalier Chrétien construit actuellement son nouvel hôpital, le MontLégia, en bordure de la liaison autoroutière E25-E40, l'A602.

Ce week-end, cet axe sera fermé vers Bruxelles, donc dans le sens Chênée-Loncin, de samedi 22H à lundi 6H. En cause: la pose au-dessus de l'autoroute, d'une partie des poutres du pont de l'échangeur qui permettra d'accéder au futur hôpital depuis l'A602. Une importante porte d'entrée pour le CHC. Comme l’explique Isabelle François, chef de projet pour la clinique du MontLégia du CHC. "C’est très important, puisque la majorité des visiteurs et des usagers de notre nouvel hôpital emprunteront ce nouvel échangeur pour accéder à la clinique du MontLégia. On parle de 2.000 personnes qui emprunteront, chaque jour, cet échangeur".

Une déviation mise en place pour les usagers

Durant la fermeture de l'A602 dans le sens Luxembourg-Bruxelles, la circulation de transit venant de Luxembourg sera invitée à quitter la liaison à la sortie Val Benoît, la sortie 37, une déviation sera mise en place via l'A604 pour leur permettre de rejoindre les grands axes autoroutiers. Les usagers désirant gagner le centre de Liège seront eux invités à quitter la liaison à la sortie Grosses-Battes, la sortie 38.

Opération d’envergure ce week-end

Héloïse Winandy, porte-parole de la SOFICO, la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures. "Durant ce week-end, nous allons devoir poser 18 poutres, chacune de plus de 33 mètres de long, au-dessus de l’autoroute A602 sur les voies qui permettent aux usagers de se diriger vers Bruxelles. Ces poutres et la technique employée pour les placer vont permettre d’éviter l’étape de la pose d’une dalle de tablier puisque la partie supérieure des poutres remplira cette fonction. Après la pose de ces poutres, il faudra encore poser l’étanchéité du pont, les revêtements et divers équipements. L’autoroute devrait être rouverte à la circulation lundi à 6h du matin. Si ce n’est pas le cas, il y aura des astreintes".

Au niveau du financement, la Sofico finance 3.500.000 euros sur les 4.600.000 euros que représente cet investissement et le CHC finance le solde.

Un chantier qui avance bien

"Nous sommes dans la phase de gros œuvre, explique Isabelle François. On pose, pour l’instant, un grand nombre d’éléments préfabriqués. On pose également les voiles de béton qui constituent les murs du futur hôpital. Ensuite, viendra la phase de réalisation des façades à partir du mois de mai. Le gros œuvre couvert devrait être terminé pour la fin de l’année 2016. Et puis, l’enchainement des techniques spéciales qui viendront à l’intérieur du bâtiment. Tous les réseaux chauffage et les réseaux sanitaires pour une mise en service de l’hôpital en février 2019".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK