Champignons sur les murs, humidité dans les plafonds… les policiers de Montignies-sur-Sambre vont déménager

Le poste de police de Montignies-sur-Sambre
Le poste de police de Montignies-sur-Sambre - © Google Street View

Des champignons sur les murs, des taches d'humidité sur les plafonds, et des problèmes de sécurité… Voilà le tableau que dresse le syndicat policier SNPS au commissariat de Montignies-sur-Sambre. Il demande la fermeture immédiate du commissariat et pointe la responsabilité du chef de corps de la zone de police de Charleroi.

Philippe Stratsaert de son côté, se dit bien conscient des problèmes. Mais il estime les avoir bien gérés.

"La situation du poste de Montignies s’est dégradée peu à peu à partir d’octobre/novembre 2017. A chaque fois qu’il y avait de fortes pluies, on a eu des infiltrations d’eau. On en a immédiatement discuté en comité technique. On est arrivé à la conclusion qu’il n’y avait pas urgence à faire évacuer le personnel. Deux : on a fait réaliser des prélèvements par la médecine du travail pour vérifier la dangerosité des tâches d’humidité sur le plafonnage. Trois : sur base de ces résultats, on a regardé si le marché qui est prévu de passer en conseil communal au mois de mai intègre bien l’ensemble des travaux à réaliser pour répondre aux problèmes qui sont mis en avant. Avec tout ça, je pense qu’on a rempli nos obligations. Et on a bien fait car les prélèvements montrent des germes pathogènes. Il convient donc de quitter le bâtiment, mais je le répète : il n’y a pas d’urgence à le faire."

Une réunion avec les équipes logistiques de la commune est prévue incessamment afin d'organiser le déménagement des policiers, prévu demain/mercredi.

Les policiers concernés iront dans les préfabriqués aux abords de la tour de police de Charleroi. Les travaux devraient, eux, débuter d'ici quatre mois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK