Certaines communes doivent se passer de décorations de Noël parce que cela coûte trop cher

Dans plusieurs communes, les décorations de Noël sont en cours d'installation. Plusieurs villes ont déjà ressorti leurs guirlandes lumineuses, leurs boules et leurs sapins, mais ces décorations ont un coût et, pour les petites communes, c’est parfois difficile à assumer. Certaines doivent même s’en passer.

En cette fin d’année, les places et les centres-villes s’illuminent, c’est la magie de Noël. Mais avant cela, il faut installer toutes ces décorations, un travail souvent réalisé par des entreprises privées, comme Blachère Illumination, où travaille Geoffrey Horward : "On décore, on fait des villes souvent pour trois ans. Certaines villes, toutes les années on rénove, on change les motifs, on change les logos, on change les couleurs", explique-t-il.

Il y a tout de même une contrainte de taille pour les communes : le coût de la location et de l’installation de toutes ces décorations, un coût qui n’est généralement pas négligeable. Laurent Wimlot, échevin de l’Animation de la Cité à La Louvière en fait le détail : "Ce sont 150 000 euros pour toute la décoration du centre-ville, des places, des communes de l’entité, donc c’est une quinzaine de points lumineux, plus les artères principales". 150 000 euros, cela fait tout de même près de deux euros par habitant. Plus la ville est peuplée, moins la facture est élevée par personne.

 

Pas pendant trois ans

À Charleroi, les décorations de Noël coûtent 200 000 euros, mais cela ne représente que 90 centimes par citoyen. C’est sans doute pour cela que les plus petites communes ont plus de mal à assumer ces dépenses de fin d’année. À Aiseau-Presles, qui compte 10 000 habitants, cela fera le troisième Noël sans ornements. Le bourgmestre Jean Fersini, explique pourquoi : "Nous avons contacté une société et là c’était un contrat de trois ans pour 75 000 euros. On a donc fait le choix de ne pas le faire pendant trois ans".

Mais Aiseau-Presles ne renonce pas définitivement à la féérie de Noël. Les autorités communales ont prévu de décorer la commune l’année prochaine, en espérant débourser un budget plus raisonnable. Des chalets devraient même être montés dans les différents villages de l’entité.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK