Cérémonies du 8 août annulées au Bois du Cazier

Cérémonies du 8 août annulées au bois du Cazier
Cérémonies du 8 août annulées au bois du Cazier - © Tous droits réservés

La cloche sonnera 262 fois cette année encore pour se souvenir de la mort de 262 mineurs. Mais bien peu de monde en profitera sur place. Cinquante personnes maximum. Un cercle réduit qui se rassemblera sur le site du Bois du Cazier. Sur recommandation du Conseil National de Sécurité, la Ville de Charleroi a pris la décision d’annuler ou de reporter un maximum d’événements qu’elle organise. Le service du protocole annule donc les dépôts de gerbes de fleurs sur la Grand-Place le 7 août et au Cimetière le 8 août.

C’est la première fois que cette cérémonie doit être annulée en 64 éditions. Le site du Bois du Cazier a souhaité maintenir un plus petit événement avec public. Mais il faudra porter le masque et garder ses distances. Les cinquante personnes seront composées de représentants du Conseil d’administration et de représentants des familles des Victimes et des associations d’anciens mineurs.

Le 8 août 1956, 275 hommes étaient descendus dans la mine. À 8h10, 975 mètres sous terre, un wagonnet vide se coince dans l’ascenseur. ET quand l’ascenseur remonte, une canalisation d’huile et deux câbles électriques à haute tension sont endommagés. L’électricité met le feu à l’huile et 262 mineurs perdront la vie.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient suivre ces cérémonies, ce sera possible sur Télésambre qui diffusera en direct les images sur son antenne et sur son site web www.telesambre.be. À partir de 10h00, le site sera ensuite ouvert au grand public. Chacun pourra alors rendre hommage aux victimes de la façon qu’il le souhaite mais toujours selon les conditions sanitaires.

Archives JT: les 50 ans de la catastrophe du Bois du Cazier (sujet du 7 août 2006)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK