Centre fermé 127 bis: l'homme qui menaçait de se jeter du toit a été raisonné

Le centre fermé 127 bis, à Steenokkerzeel.
2 images
Le centre fermé 127 bis, à Steenokkerzeel. - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

Dimanche après-midi, un homme, d'origine tunisienne s'était retranché sur le toit du centre fermé 127 bis à Steenokkerzeel, menaçant de se jeter dans le vide.

Une équipe spéciale de la police a été mobilisée. Ce lundi, vers 9h00, un tweet de Theo Francken annonce que tout danger est à présent écarté, que l'homme aurait été raisonné.

Vingt-neuf demandeurs d'asile irakiens, actuellement détenus au centre fermé 127bis à Steenokkerzeel, avaient entamé vendredi après-midi une grève de la faim. Selon leurs soutiens, ils auraient entamé cette action pour demander leur libération et réfuter le fait qu'ils auraient signé des documents de retour volontaire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK