Centre de jour pour SDF à Namur: la Ville et l'asbl ne parviennent pas à s'entendre sur le local

L'asbl craint qu'en changeant de local maintenant, le centre de jour ne puisse être prêt pour le retour des journées froides...
L'asbl craint qu'en changeant de local maintenant, le centre de jour ne puisse être prêt pour le retour des journées froides... - © DR

A Namur, il y a une alternative à l'emplacement d'un centre de jour pour sans abri dans le quartier Saint Nicolas. C'est Maxime Prévot, le bourgmestre, qui l'affirme.

L'ASBL Educ Action a reçu un don d'un million d'euros d'un mécène pour créer cet abri de jour. Mais son président affirme que si le dossier n'est pas réglé d'ici la fin de la semaine, l'argent risque de lui passer sous le nez.

Le local choisi a fait l'objet d'une vive opposition de la part des riverains du quartier et de la Ville. Maxime Prévot, le bourgmestre, propose un autre local, un peu plus loin. Mais pour l'ASBL, il est trop tard pour changer de lieu. Les plans de l'architecte sont déjà prêts. Et le risque est que l'abri ne soit pas prêt pour le 1er novembre, au retour des journées deviennent froides.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK