Guy Charlier le bourgmestre d'Etalle, prend sa retraite

Guy Charlier le bourgmestre d'Etalle prend sa retraite
Guy Charlier le bourgmestre d'Etalle prend sa retraite - © http://etalle.darut.be

A Etalle, une fameuse page de la politique communale sera tournée ce soir. Agé de 71 ans, Guy Charlier avait entamé son septième mandat de bourgmestre, en décembre dernier. Pour des raisons de santé, il a décidé de céder son siège plus tôt que prévu.

Le maire stabulois quittera définitivement la politique le 31 mars prochain. Guy Charlier, instituteur de formation, a raconté comment il s'était lancé en politique et comment il y était resté si longtemps :

"Mon père lui-même a fait un peu de politique, et un jour je suis allé avec mon père à une réunion préparatoire aux élections, j'ai collé des affiches, bref je faisais plaisir à mon papa. Jusqu'au jour où le comité du parti a demandé que je me présente sur la liste, puisque mon papa n'en voulait plus. C'est comme cela que c'est arrivé; je suis rentré chez moi et ma femme m'a dit, tu es fou de te lancer dans un truc pareil. Mais je me suis pris au jeu et j'ai été élu du premier coup. Puis en 77, je suis devenu bourgmestre de la commune d'Etalle, et je suis toujours resté bourgmestre. Sauf durant deux années où je suis devenu député permanent. Parallèlement j'ai été député national, régional, député communautaire, et député fédéral tout court. Puis j'ai été aussi sénateur pendant cinq ans. J'ai fait une belle carrière pour finir, et je ne pensais pas arrêter aussi vite, mais mes ennuis de santé se sont accumulés. Donc c'est le moment de faire de la place et de m'occuper de mon jardin; peut-être que je sortirai ma canne à pêche."

C'est sans doute ce volontarisme qui a porté ses fruits dans les urnes. Les scores de Guy Charlier ont toujours été très impressionnants. Le bourgmestre met en avant quelques-unes des ses réalisations :

"On a fait des stades de football, on a fait trois salles de sport à Etalle, et on a fait des écoles et des maisons de village dans tous les villages. Toutes les églises ont été restaurées, je pense que c'est ce qui a fait mon succès."

Le successeur de Guy Charlier sera l'actuel échevin Henri Thiry.

Anne Lemaire, Christine Pinchart

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK