Des castors de retour sur la Meuse: découvrez les photos

Des castors sur les bords de la Meuse
4 images
Des castors sur les bords de la Meuse - © Jean-Christophe Guillaume

C’est un auditeur qui nous a envoyé ces photos prises récemment à Rivière, près de Profondeville. On y voit des traces impressionnantes de castors, qui se sont nourris de l’écorce des arbres.

Le spécialiste Benoît Manet, du Département de l’Etude du Milieu Naturel et Agricole, auprès de la Région Wallonne, nous a confirmé qu’il s’agissait bien de l’œuvre d’un ou de plusieurs castors : "C'est tout à fait signé... Ce sont des signes d'abattages hivernaux."

Leur présence dans ce secteur ne l’étonne pas : "Les indices qui apparaissent dans ce secteur-là, sont la preuve d'une présence du Castor, qui est connue depuis quelques années, tant en amont qu'en aval de Profondeville.

Cela avait été observé préalablement par des abattages, et lors du dernier chômage de la Meuse, par des traces dans la boue qui attestaient de sa présence. Le Castor est présent sur les bords de Meuse, jusqu'après la frontière française, dans le secteur de Givet et en amont. Et il apparaît également sur différents affluents comme la Lesse ou l'Hermeton."

Le Castor est un rongeur herbivore qui se nourrit des petites branches et de l'écorce des arbres.

La population des castors est évaluée à 250 familles en Wallonie. Elle est en augmentation depuis sa réintroduction dans les années 90 mais, selon Benoît Manet, en bord de Meuse leur nombre devrait plutôt se stabiliser, vu que les bons secteurs d'habitat sont occupés.

Serge Otthiers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK