Carton plein pour la séance d'information sur les élections à l'UCL Mons

Les rhétoriciens étaient très nombreux au rendez-vous et les questions ont fusé
Les rhétoriciens étaient très nombreux au rendez-vous et les questions ont fusé - © Simon Breem

Le campus de Mons de l’UCL organisait ce mercredi 12 septembre une séance d’information à destination des élèves de rhéto de la région sur les élections à venir. L’occasion pour eux de découvrir comment voter, mais aussi de mieux connaître le fonctionnement institutionnel de la Belgique. Les deux auditoires mis à disposition à cet effet étaient pleins à craquer. Pour les élèves, l’expérience fut un réel succès.

“C’est vraiment intéressant d’apprendre comment ça se déroule et à quoi ça sert exactement”, explique Rial Garcia, qui votera pour la première fois en octobre. “J’ai appris pas mal de choses que je ne connaissais absolument pas, et je trouve que l’on devrait faire ça plus souvent”, estime Aurélia Cotelaro, qui elle ne votera pas avant les élections du mois de mai.

Outre l’exposé et les séances de questions-réponses, une simulation de vote a été organisée. Sur les listes on retrouvait des candidats fictifs, comme Harry Potter, qui sera finalement élu bourgmestre lors de l’expérience. La conférence est donnée par Pierre Vercauteren, professeur en sciences politique à l’UCL. Pour lui aussi, l’expérience est une réussite. “Nous n'imaginions pas qu’il y aurait autant d’élèves”, se félicite-t-il. “J’ai été surpris également par le nombre et la diversité de leur questions: ils ont été jusqu'à aborder des enjeux de sécurité, qui ne nous seraient pas venus à l’esprit”.

Au total environ 650 élèves se sont rendus à la séance organisée par l’UCL. 350 n’ont pas pu venir faute de place. Suite à cet engouement un deuxième module similaire sera organisé quelques semaines avant le scrutin du mois de mai.

Vews 12/09/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK