Carnaval de Binche: les 5 moments à ne pas louper ce Mardi Gras

Les festivités du carnaval de Binche, qui ont été lancées dimanche, se poursuivent ce mardi avec les oranges des Gilles de Binche. Dès 4h du matin, ils seront de sortie au son du tambour et du fifre avec les Arlequins, les Pierrots, les Marins, les Paysans.

Voici une sélections des 5 moments à ne pas rater durant ce Mardi-Gras à l'intérieur des remparts. Des moments que nous vous ferons vivre notamment en direct sur nos pages Facebook, celle de VivaCité dès 5h30, et celle de RTBF Info dès 15h. 

1 La "prise du gille" au son de l'Aubade Matinale

Le mieux est de tenter de se "faire inviter" chez un Gille: n'hésitez pas à lancer un appel, la plupart sont ravis de faire découvrir leur folklore de l'intérieur! Si pas, on vous conseille quand même de venir très tôt, avant 6h, et de vous promener au bord des remparts. Laissez-vous guider par les tambours, et vous découvrirez cette merveilleuse tradition du "ramassage" ou prise du gille. De l'aveu de la plupart d'entre eux, il s'agit d'un des moments les plus émouvants du carnaval. La foule n'est pas encore présente, et les gilles viennent chercher leurs compagnon dans la maison de chacun. Le seul air joué, à la clarinette ou au fifre, est l'Aubade Matinale. Le Gille ouvre la porte, sort, donne l'accolade à ses amis, dans un air. Après avoir partagé une flûte de champagne, le groupe repart et les différentes "cagnottes" se rejoignent ensuite pour déjeuner au saumon ou aux huîtres avec l'ensemble de la société.

2 Le port du masque

Entre 8h et 10h, pour descendre vers l'Hôtel de Ville où certains seront honorés d'une médaille en fonction de leur ancienneté, les Gilles sortent leurs masques. Patrick Haumont, gille et directeur de la télévision locale Antenne Centre, expliquait sur son mur facebook l'émotion de ce moment: "Dès qu’il porte le masque, (le Gille) se perd à la fois dans sa mémoire et dans l’envie de partager son total bonheur. En arborant ce masque, que les enfants trouvent parfois inquiétant, le roi du Mardi gras veut aussi montrer qu’il se soucie peu des différences. Que lorsque l’on fête le carnaval, les origines sociales, ainsi que la culture, la politique ou la religion, n’ont aucune importance. Que l’homme, en fait, a été créé parfaitement égal à son voisin."

3 Le rondeau face à l'Hôtel de Ville

En sortant de l'Hôtel de Ville, les Gilles forment un rondeau par société sur la Grand'Place. Plus libre, moins de foule, l'occasion d'en profiter de façon plus directe.

4 Le cortège "aux oranges"

C'est le moment le plus célèbre, évidemment, celui où le Gille lance ses oranges. A moins d'avoir une place au balcon de l'Hôtel de Ville, on vous conseille plutôt de vous placer au début du cortège, en haut de l'avenue Charles Deliège, près de la statue du Paysan. Le départ est annoncé vers 15h, mais il y a parfois un peu de retard. 

5 L'embrasement final

C'est le final, qui clôture le très beau cortège aux lumières et le rondeau sur la Grand'Place, vers 21h30. Le moment où les Binchois s'émeuvent de ce "Plus Oultre" illuminé, la devise de leur cité, celle de Charles-Quint, qui leur donne le signal des dernières heures à danser au son des tambours. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK