Carnaval de Binche : derniers préparatifs

RTBF
RTBF - © RTBF

Les derniers préparatifs vont bon train avant la sortie des gilles, le mardi gras. Un carnaval qui sera placé cette année sous le signe de l'accessibilité, pour les moins valides.

« Carnaval pour tous », c'est le mot d'ordre de cette édition 2009. Pendant les trois jours de festivités, la ville de Binche prend des dispositions pour que les personnes à mobilité réduite puissent, elles aussi, profiter pleinement de l'ambiance de la fête.

Des emplacements spécifiques seront prévus le long des cortèges du dimanche et du mardi. Un dépliant reprendra également les adresses des établissements horeca les plus accessibles.

 Trois journées de liesse

Le carnaval de Binche, reconnu au rang de Patrimoine oral et immatériel de l'Humanité par l'Unesco en 2003, démarrera dimanche matin. Dès 9h, les sociétés sortent dans les rues au son de la viole ou du tambour. Elles ne sont pas encore revêtues du traditionnel costume de gille, qu'on ne peut admirer à Binche que le mardi gras. Mais les futurs gilles portent des costumes de fantaisie, confectionnés dans le plus grand secret. Pour les admirer dans leur ensemble, c'est au cortège de l'après-midi qu'il faut se rendre.

Le lundi est une journée réservée à la jeunesse. Le matin des groupes de jeunes et moins jeunes sortent au son de la viole ou des fanfares, et dansent dans les rues. La journée se termine par un rondeau des enfants sur la grand-place, suivi d'un feu d'artifice, face à la gare.

Le mardi gras est l'unique jour de sortie des gilles à Binche. Ils se lèvent aux petites heures pour revêtir leur célèbre costume. L'habillage du gille est un véritable rituel, auquel sont conviés famille et amis.

Dans les rues, l'ambiance monte : les groupes de gilles grossissent au fil de la matinée, au son de l'aubade matinale. Après un petit déjeuner composé d'huîtres et de champagne, les gilles revêtent leur masque de cire pour se rendre à la remise des médailles aux jubilaires.

L'après-midi, la foule se presse à Binche pour assister au cortège. Pour l'occasion les gilles portent leur chapeau de plumes d'autruche et offrent des oranges à la foule. Un feu d'artifice vient clôturer cette dernière journée de fête, qui se terminera tard dans la nuit.

(S. Vandreck)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK