Cargo B joue les filles de l'air

La compagnie a donc décidé de déménager pour bénéficier d'une flexibilité 24 heures sur 24. En cause : les normes de bruit. Elles ne permettent pas le décollage des jumbo jets après 21 heures.

L'aéroport de Bruxelles accuse le coup. DHL avait déjà pris la poudre d'escampette à cause des normes de bruit. Et la société qui lui a succédé en 2007 rejoue le même scénario avec une perte de volume de fret. Ce départ vers la Wallonie aura aussi une incidence sur les quelques 300 personnes employées par Cargo B.

(R. Sadani)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK