Cambio Bruxelles ouvre sa 115ème station à Berchem-Sainte-Agathe

Cambio Bruxelles inaugure sa 115ème station de voitures partagées à Bechem-sainte-Agathe
Cambio Bruxelles inaugure sa 115ème station de voitures partagées à Bechem-sainte-Agathe - © RTBF

115 stations réparties sur les 19 communes bruxelloises, 349 véhicules de différents gabarits, plus de 11 500 utilisateurs : Cambio Bruxelles poursuit son développement depuis son démarrage dans la capitale en 2003. La société de location de voitures partagées vient d'inaugurer une toute nouvelle station à Berchem-Sainte-Agathe au Clos Victor Guns, près de la place Schweitzer.

"Cette station renforce notre présence sur Berchem-Sainte-Agathe", explique Frédéric Van Malleghem, directeur de Cambio-Bruxelles. "Nous en sommes donc à 115 stations de voitures partagées dans la capitale. Après un ralentissement de notre expansion ces deux dernières années dû à un processus de régulation sur Bruxelles, nous repartons de plus belle. Nous avons 200 nouveaux utilisateurs chaque mois en Région bruxelloise. La demande est importante. Et nous allons donc créer une soixantaine de places supplémentaires à très court terme".

Bruxelles se partage 

C'est principalement au centre de Bruxelles, à Ixelles et à Schaerbeek que le car-sharing de Cambio rencontre un franc succès. Etterbeek connaît aussi une belle progression.

Le patron de la société attend beaucoup du potentiel de développement à Uccle.

La société est présente dans les 19 communes bruxelloises depuis environ 5 ans. Elle est économiquement viable dans toutes les entités locales de la Région-Capitale. De quoi satisfaire le gouvernement bruxellois qui doit relever l'épineux dossier de la mobilité.

Aller plus loin 

A l'heure où la COP21 bat son plein à Paris, le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet (sp.a), se dit plutôt satisfait du succès croissant de Cambio. "Une voiture partagée remplace 13 autos privées", explique Pascal Smet. "Le car-sharing est complémentaire au vélo, à la marche et aux transports en commun. Il contribue à l'amélioration de la mobilité et à la réduction de la pollution. La rentabilité d'un véhicule est plus grande. Une voiture partagée, c'est moins de voitures produites. Or, la production d'un véhicule produit aussi beaucoup de CO2. Mais je souhaite aller plus loin, vers une formule de free floating, un système où l'utilisateur peut garer son véhicule de location où il veut et plus seulement dans des emplacements réservés".

A Berchem-Sainte-Agathe, l'échevin de la Mobilité Vincent Riga explique que le Collège soutient le développement du système de voitures partagées. "Nous constatons que de plus en plus de jeunes ménages renoncent à l'achat d'une seconde voiture. Cela fonctionne bien quand on offre des alternatives intéressantes au tout à la voiture. Nous disposons d'un plan car-sharing. Il complètera le dispositif existant, soit 3 stations pour 8 véhicules. Le plan sera déjà achevé en 2016 alors que nous pensions le terminer en 2020. A terme, Berchem-Sainte-Agathe aura 5 à 6 stations Cambio, pour un total de 16 à 20 emplacements."      

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK