C'était bien une tornade qui a balayé la ferme de Lenne, avec des vents à près de 300 km/h

La ferme de Lenne à Hastière a été fortement endommagée par les vents violents dimanche soir.
La ferme de Lenne à Hastière a été fortement endommagée par les vents violents dimanche soir. - © RTBF

Elle aurait parcouru entre 20 à 30 kilomètres dimanche soir, entre Beauraing et Dinant, et a atteint sa puissance maximale lors de son passage sur la ferme de Lenne, à Hastière.

Les spécialistes estiment que ses vents ont pu atteindre les 330 km/h.

L'équipe de Belgorage, un groupe d'observation et d'études des orages en Belgique, a analysé les dégâts provoqués par la tornade. "Dans la zone où l’impact a été le plus fort, comme sur la grange, il n’y avait plus de toiture, commente Michael Baillie, le co-fondateur du groupe. La charpente s’est partiellement envolée, une dizaine de mètres plus loin. C’est surtout au niveau des murs, en pierre du pays (et dont une bonne partie s’est effondrée), que ça a été le plus impressionnant. Là, la tornade aurait atteint le niveau F3, soit des vents oscillants entre 250 et 330 km/h."

La dernière fois qu'un phénomène d'une telle violence a touché la Belgique, c'était en 2006 à Petit-Roeulx-lez-Braine, dans le Hainaut.

Extrait de notre JT 13h de ce 29 avril

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK