BruXitizen : un festival pour les jeunes Bruxellois de 18 à 35 ans

Questionner l'engagement de la jeune génération, débattre des enjeux qui préoccupent les Bruxellois de 18 à 35 ans et bien sûr, faire la fête après avoir réfléchi. Le premier festival BruXitizen est calqué sur une expérience déjà menée avec succès au Québec.

Les jeunes inscrits - 200 au maximum - auront aussi l'occasion de rencontrer des élus, des décideurs et des acteurs de l'innovation sociale. Cette rencontre a un petit air d'états généraux de Bruxelles appliqués aux jeunes adultes. Aude Garelly, organisatrice, explique : "l’idée, ce n’est pas forcément de sortir un manifeste ou une pensée générale approuvée par plein de jeunes. C’est vraiment que chacun reparte avec dans ses poches des outils pour avancer dans son propre parcours. Même si beaucoup de Bruxellois quittent les études secondaires avec un, deux voire 3 ans de retard et que 30% d’entre eux sont au chômage, j’espère qu’on peut en sortir. Ce qu’on essaye de mettre à l’honneur ici, c’est qu’il y a pas mal de démarches qu’on peut mettre en place pour trouver un emploi et on trouve que BruXcitizen, c’est une occasion de rencontrer plus de 80 partenaires associatifs et publics bruxellois qui sont aussi des pourvoyeurs d’emploi. C’est donc aussi dans ce genre de dynamique qu’on se construit son réseau et son parcours."

Si vous désirez d’avantage d’informations sur l’initiative, visitez leur site internet : www.bruXitiZen.be

Philippe Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK